jeudi 27 juillet 2017

Poème hirsute 3

La panacée
toute de mots
a bâti la cité
le peuple, une silhouette dans le noir
attend l'aube.

lundi 24 juillet 2017

Poèmes hirsutes 2

A vous, pour ces instants éternels

Les grandes fêtes diurnes sont fermées
les bouches ont tu leur rythme
les danseurs leurs pas
j’arrive tard !

Dans le ciel les soleils sont éteints
en vain je dompte la solubilité
geste mort, dents mortes
récits perdus, le fil pend au bout la peur

Sur la planche, les projecteurs sont fondus dans le noir 
la mer de sel s’étend des yeux aux cœurs
car des coups de tempête ont déchiré les voiles
il a coulé, le voilier Durire

Mes pas lents sur le sang d’étoiles
ouvre mes yeux  d’hier
la mort semée ouvre grand demain
j’arrive tôt !


mercredi 5 juillet 2017

Poèmes hirsutes - 1



Poèmes hirsutes
         -1-
Le jour tarit.
Dans la citadelle perdue  
les souffles éteints des martyrs
allument les flammes des ruines :

Dans les ténèbres éblouissantes,
pleurs, larmes, fumées, sang, lamentations...
moignons de vie, bouts de cœurs...
bris d’espoirs, acquis perdus... ;
retour des démons séculaires chaque jour
ensevelis dans les versets et  les sourates…

Derrière un pan de mur
le prince des planètes blanches
héraut des rêves, dieu des utopies
fait des châteaux blancs.

Dans les châteaux blancs,
des amours blancs et des familles blanches
des enfants blancs et des vies blanches
des lendemains blancs et des éternités blanches.

Les martyrs ont à manger  Gaziel[1]  et Alrinach[2]
ils naissent où périrent les premiers ;
les princes des mondes blancs peignent des vies fleuries :
qui s’effritent en poussière sur les tableaux noirs.

04-07-17
01h26






[1] Démon chargé de la garde des trésors souterrains, qu'il transporte d'un lieu à un autre pour les soustraire aux hommes. C'est lui qui ébranle les maisons et fait souffler des vent accompagnés de flammes. Il inspire la terreur par un grand bruit de cloches et de clochettes ; il ranime les cadavres mais pour un moment seulement.
[2] Démon de l'occident, président des tempêtes, tremblements de terre, pluies ; il parait sous les traits et les habits d'une femme.

vendredi 29 avril 2016

Retours

Site abandonné
J'avais ma plume perdue
Dans un verre hier retrouvée
Mes lèvres se remettent en crue
Je chanterai mes espoirs pourris
Merci s'ils enfantent des aubes fleuries. 

******
Les Dieux au ciel se distraient de nos horreurs.
Les aubes des jours anciens
Annoncent les soleils à venir.
Demain se vêtira d’hier : liberi esse non licet !
Des fois livrées aux fauves
Tuniques de sang et de larmes
Concerts de pleurs jambes affolées
Les babines sourient aux bris d’os
Ricanements
L’éclat des crocs éblouissent  les rayons du soleil.
Les fils ne finiront pas les larmes des pères.
La barbarie aux enchères :
Explosés égorgés décapités
Les peuples dévorés à la dynamite
Coupables de vie et de fois.
Les dieux au ciel se distraient de notre mort
Les aubes des jours morts
Naissent des refus
Recommencent les peurs des pères
Des siècles plus tôt des siècles plus tard
Les espoirs hérités les espoirs légués
Grandiront en jurons :
On n’est plus nulle part chez son Dieu.

 Kara, le 29 avril 2016 
00 h 13

mardi 9 juin 2015

Mon testament



Mon testament
La polémique sur la décision du parlement heureux païens sur le sort de vint sans Lambert nous invite à laisser par écrit nos désidératas. Dans ce testament, je cite dix maladies et précise les décisions à prendre.

Maladies (des plus graves au moins graves)
Décisions
Responsables
01
Croire en Dieu
Me renier 
Ma mère
02
Me convertir à l’islam
Me décapiter
Mon père
03
Tomber amoureux
Me faire boire la cigüe
Mon père
04
Faire la politique
Me pendre
Mon oncle
05
Devenir riche
Me jeter dans un puits
Mon oncle Alex
06
Ne plus aimer la musique
Me crever les oreilles
Ma tante Natacha
07
Cesser de lire
Me crever les yeux
Ma tante Natacha
08
Aller voter
Me renier
Tous mes parents
09
Cesser de boire
M’enterrer vivant
Mon oncle André
10
Impuissance  sexuelle
Me laisser sur une plage à Dapaong, des boulets aux pieds
Ma cousine Rufine

Signé
Noël Gnanigakwaba MAWABA

dimanche 23 novembre 2014

Les premiers ministres togolais

Ce tableau recense les premiers ministres du Togo depuis l'autonomie accordée par la France en 1956 puis l'indépendance en 1960Liez cette succession des premiers ministres du Togo avec l'histoire de la constitution. vous remarquerez que Koffigoh a obtenu la constitution de 1992; Koffi Sama a permis sa révision. après lui, Edem Kodjo et Agboyibor de l'opposition, premiers ministres sur 3 ans, n'ont rien pu faire. 
L'histoire n'a pas une mémoire rabougrie.

Nom
Investiture
Fin du mandat
Parti